Rechercher

Et on continue à construire...


Bon, une semi-remorque de 38 tonnes pourrait théoriquement joindre les Sanctuaire La Garie, mais nous n'avons pas l'équipement pour décharger 2,5 tonnes de bois. Mais, en fin de compte, le matériel pour le futur habitat des chevaux sauvés Fany et Câline est arrivé à bon port. Grâce à l'aide formidable et spontanée de Guy, Geneviève et Laurent - agriculteurs du village.